Port Stephens

Port Stephens

1er Road Trip

Le lundi 26 Janvier en Australie, c’est l’Australia Day, la journée nationale officielle de l’Australie. C’est aussi un jour férié qui nous a permis de bénéficier de 3 jours consécutifs pour planifier un petit road trip.

Nous décidons de partir vers Port Stephens. Port Stephens est situé sur la côte Nord à 200 kms de Sydney en voiture. Nous allons donc longer la côte pour rejoindre cette célèbre station balnéaire. Pour s’y rendre, il faut absolument une voiture, ça tombe bien ce sera notre première location de voiture et une première pour Anthony pour la conduire à gauche. Port Stephens est particulièrement connu pour ses 26 plages de sable blond et pour être la capitale australienne des dauphins.

Nous récupérons notre voiture, il faudra bien 15 bonnes minutes pour Antho afin de s’adapter à la conduite à gauche, même si à la sortie d’une parking, nous nous sommes retrouvés nez à nez avec une autre voiture car Antho avait récupéré les vieux réflexes français…

Port Stephens

Nous roulons sur la Pacific Coast Touring Route, cette fabuleuse route côtière qui rejoint Sydney à Brisbane. Nous arrivons dans la région de Central Coast, toujours dans l’état du New South Wales, notre première étape pour le déjeuner fût Avoca beach. Avoca beach est célèbre pour ses gros rouleaux de mer. Ici les surfeurs ne sont pas amateurs. Nous les observons pendant notre pause déjeuner sur la plage. Le sable est brulant et il fait très chaud mais il n’est pas très recommandé de se baigner en dehors des zones prévues à cet effet car les courants sont très forts.

Une fois notre lunch finit, nous continuons notre chemin. Il fait vraiment très chaud, c’est une belle journée qui nous attend. Nous arrivons à « The Entrance », dans une petite station balnéaire familiale pour un rendez-vous bien précis. Tous les jours à 15h30, nous avons la possibilité d’assister au nourrissage des pélicans au bord de l’Océan Pacifique. Un moment très sympa, beaucoup de touristes sont presents mais c’est gratuit et libre pour tous. Petits selfies avec nos amis les pélicans et c’est reparti pour quelques kilomètres pour rejoindre le phare Norah Heah LightHouse.

Nous arrivons enfin à Port Stephens, nous avions réservé un emplacement dans un camping pas tout à fait comme les autres. Situé dans un cadre paisible en pleine nature et à deux minutes à pieds de la plage, nous sommes arrivés chez les propriétaires de cet établissement : Melaleuca Surfside Backpackers. Leur maison en bois qui fait office d’accueil est très chaleureuse, tout comme les propriétaires qui ont pris le temps de nous expliquer les activités à faire aux environs de Port Stephens. L’établissement en plus de recevoir des touristes est très fréquenté par des koalas et des Kookaburras (Martins chasseurs d’Australie) et les opossums. Et puis il y a un kangourou en liberté et de nombreux perroquets. Il y a une partie camping là où nous étions et une partie avec des cabines en bois et les espaces communs (cuisine, barbecues à disposition, tables, chaises, sanitaires…). Nous installons dans la soirée notre campement et préparons nos excursions pour les deux prochains jours.

Le lendemain, départ matinal pour découvrir Port Stephens, nous commençons pour une virée sur la plage non loin de notre camping. Beaucoup de surfeurs comme vous pouvez vous l’imaginer, les vagues sont bien présentes et les surfeurs de tous âges sont bien là, les jeunes et les moins jeunes, ici il n’y a pas d’âge pour surfer. Puis direction le port de Nelson Bay, petit dej en terrasse avant de partir en croisière catamaran  avec Imagine Cruise dans la baie de Port Stephens. Tous les bateaux de croisière partent de Nelson Bay. J’ai choisi cette compagnie car c’est le seul catamaran du port et c’est aussi un bateau avec un nombre de passagers raisonnables, si vous voyez ce que je veux dire. Anthony est un peu stressé, la mer et lui ça fait deux et moi je suis super excitée je sais de qui je tiens !!

Nous montons à bord et c’est Yves, notre French Skipper du jour qui nous accueille avec un grand sourire. Nous découvrons même qu’il a des origines Angevines. Au programme 1h50 de navigation au coeur de la baie de Port Stephens à la rencontre des dauphins, l’équipage est très agréable et accueillant, « Odette » le chien skipper du bateau semble avoir l’habitude de naviguer. Nous apercevrons ce jour là plusieurs dauphins et leurs bébés dans cette eau claire et turquoise. Nous avons même testé le filet à sensation du bateau (voir la video 🙂 ). Une escapade magnifique que nous recommandons à 100%.

Nous continuons notre journée à l’eau avec une plongée avec masques et tubas à Fly Point, pique nique bien mérité sur le bord de l’eau avant de plonger dans la baie. Nous resterons 1 heure à barboter car un peu déçu du nombre de poissons et des coraux, il valait mieux plonger en bouteille pour profiter de cet endroit réputé pour la plongée.

Nous décidons ensuite d’attaquer sous une chaleur ardente le « Tomaree Head Summit Walk », 1 km de marche pour monter au sommet pour être récompensé par une splendide vue sur la baie.

De retour en bas, nous profitons de cette fin d’après-midi par une petite sieste sur la plage puis nous retournons au campement tranquillement dans la soiree, avec un arrêt à Fisherman Bay pour clôturer notre journée par un magnifique couché du soleil.

Cette nuit là a été catastrophique, je crois bien que c’était le pire orage que nous ayons connu tous les deux. Réveillés par un tonnerre au dessus de notre tête à 3h du matin, les arbres étaient non loin de notre tente, nous n’étions pas sereins tous les deux.

Le lendemain, nous découvrons les dégâts, pas pour nous mais pour nos voisins dont les tentes n’avaient pas tenues… Mais la bonne surprise, c’était le Koala que nous découvrions dans notre arbre au petit matin.

Le lundi, c’est la fête nationale en Australie, tous les drapeaux sont de sortie, accrocher aux voitures, aux maisons, sur les gens, ils y avaient des drapeaux partout. Après une terrible nuit et une temps très pluvieux, nous décidons de petit déjeuner sur le port et de découvrir les animations prévues pour cette journée nationale : rassemblement des habitants et touristes de passage, vide de greniers, animations, et levé du drapeau, un moment très symbolique pour la communauté présente ici.

Avec ce temps incertain, nous décidons de rentrer plus tôt sur Sydney, en partant nous passons par les Worimi Conservation Lands, 35 kms de dunes mouvantes, les plus longues de l’hémisphère sud. Parfois si tu perds de vue la mer, tu pourrais véritablement te croire dans le désert du Sahara.

Au retour, petit detour par le Morisset park, bien connu pour accueillir toute une colonie de kangourous et de wallibis. Peu de personnes dans le parc ce jour-la, sous une pluie fine nous partageons un moment unique avec eux.

Le week-end terminé, il est temps de rentrer à la maison et de retrouver notre petit quotidien à Sydney. Ce week-end nous a vraiment donné envie de découvrir l’Australie en road trip, ce qui se réalisera dans la prochaine étape de notre voyage.

Port Stephens from Notre Regard Sur Le Monde on Vimeo.

Un week-end road trip entre Sydney et Port Stephens en passant par Avoca Beach, The Entrance et Morisset Park.

 

Photos / Vidéo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s